auto-entrepreneur ou micro-entrepreneur?

auto-entrepreneur ou micro-entrepreneur ?

A la demande de nombreuses personnes parmi celles qui envisagent leur

auto ou micro-entrepreneur

Auto-entrepreneur ou micro-entrepreneur?

prochaine installation, j’aborde une question de “vocabulaire”, mais pas seulement. En effet, au plus tard à partir du 1er janvier 2016, loi Pinel oblige, le terme d’auto-entrepreneur risque de disparaître au profit de micro-entrepreneur. Dans tous mes articles, je ne fais personnellement pas de différence entre les deux termes. Aujourd’hui, je fais donc le tour de la question!

auto-entrepreneur ou micro-entrepreneur?

Telle est la question! La réponse est simple, l’auto-entrepreneur dans son régime actuel devient un micro-entrepreneur au sens de la loi Pinel.

Micro-entrepreneur : création d’un régime UNIQUE de la micro-entreprise.

Ainsi que je l’ai déjà évoqué à plusieurs reprises dans mes articles publiés : la loi Pinel a pour objectif la simplification et surtout l’harmonisation des régimes de l’entreprise individuelle (E.I) et cela, en créant un seul régime de la micro-entreprise ainsi que la facilitation de l’accès vers l’EIRL (j’écrirai plus tard un article sur ce type de structure).

La création d’un régime unique simplifié de la micro-entreprise pour les travailleurs indépendants consiste à fusionner le régime micro- social de l’auto entrepreneur actuel et le régime micro-fiscal. Avec cette nouvelle mesure l’auto-entreprise devient une micro-entreprise et son identification sera celle du micro-entrepreneur.

auto-entrepreneur et micro-entrepreneur : Quels changements ?

Le changement de nom n’impactera pas les fondements du statut de l’auto-entreprise. Le micro-entrepreneur aura les mêmes limitations de chiffre d’affaires que celles actuelles de l’auto-entrepreneur. Il en est de même pour l’inscription en ligne et le paiement des cotisations sociales et l’impôt sur le revenu selon le chiffre d’affaires encaissé.

Micro-entrepreneur : Quelques ajustements sous le régime de la micro-entreprise ?

Je vous remémore que certains ajustements sont également “au menu” dont la souscription d’une assurance décennale obligatoire pour les artisans du bâtiment .

Pour les artisans, la loi instaure le stage préparation à l’installation (SPI).

Les micro-entrepreneurs seront également concernés par de nouvelles taxes pour frais de compagnies consulaires.

D’une façon générale, je vous conseille la lecture complète  de mon article concernant les dispositions de la loi Pinel!

Si cet article vous a plu, faites-le savoir à vos amis, entourage ou encore réseaux sociaux.

Je suis à votre disposition afin de répondre à vos questions, suggestions ou commentaires. J’y répondrai très rapidement.

Je me permets de solliciter votre contribution en répondant à mon sondage sur : QUEL EST VOTRE PLUS GROS PROBLEME?  Votre réponse à cette question m’est d’un très grand intérêt afin que je puisse “coller” encore plus à vos besoin. Je vous souhaite une bonne journée et à bientôt pour d’autres articles.

Je vous conseille également de vous inscrire à l’aide du formulaire ci-dessous afin de profiter de renseignements, articles ou bonus réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*