Auto-entrepreneur : votre nouvelle dénomination.

 Auto-entrepreneur : votre nouvelle dénomination.

Auto-entrepreneur : votre nouvelle dénomination.

Auto-entrepreneur : votre nouvelle dénomination.

Je vous l’ai souvent dit dans mes différents articles précédents, la dénomination d’auto-entrepreneur devait être remplacée par le terme D’AUTO-ENTREPRENEUR. Je peux vous dire que dès à présent c’est fait au niveau de l’INSEE, qui “supprime” les auto-entrepreneurs.

Pour ce qui me concerne, j’avais anticipé ce changement prévu de longue date par la Loi Pinel; c’est la raison pour laquelle j’ai choisi pour la dénomination de mon site : www.microentreprendre.com 

Auto-entrepreneur : votre nouvelle dénomination.

 Les données de créations d’entreprises utilisent d’ores et déjà le terme depuis le mois de décembre 2014.

C’est un non sens pour l’union des auto-entrepreneurs (UAE) qui entend défendre l’individu qui entreprend et non pas son régime fiscal ou encore social. L’UAE pense qu’un tel revirement va déboussoler les créateurs potentiels.

S’il est vrai que le mot d’auto-entrepreneur figure bien dans le dictionnaire Larousse depuis 2010, il n’en demeure pas moins que la Loi Pinel de juin 2014, prévoyait un rapprochement des modalités fiscales et sociales des régimes de l’auto et du micro entrepreneur.

 Auto-entrepreneur : votre nouvelle dénomination.

Pour François Hurel, président de l’Union des Auto-Entrepreneurs, cette suppression est aberrante. Je cite  :

” La logique administrative veut qu’on distingue toujours la dénomination du régime fiscal et social d’une entreprise. Pourtant, par un tour de passe-passe on nous annonce qu’un choix de régimes fiscal et social supplante une dénomination ! En suivant la logique de l’Insee nous n’allons donc plus parler de SAS mais d’ « entreprise assujettie à l’impôt sur les sociétés et au régime des TNS (Travailleurs non salariés)”

Le président ajoute : 

” J’aimerais comprendre pourquoi faire un choix technocratique là où nous demandons le choix de l’humain ! Nous ressortons le fantôme de la microentreprise qui, paré des atours de l’auto-entreprise, devient… la micro-entreprise, c’est un message purement administratif.”

Ainsi, le Président de l’UAE s’inquiète des répercussions sur les entrepreneurs qui risquent quant à eux d’être quelque peu perturbés en pensant tout simplement que le régime de l’auto-entreprise a totalement disparu.

Pour ma part, je pense que très rapidement le terme de micro-entreprise sera très vite repris par toutes les administrations et que par suite, il deviendra un terme commun pour désigner le régime du micro-entrepreneur.
Avez-vous été intéressé par cet article? Faites-moi part de votre commentaire . (Par ailleurs un petit cadeau vous y attend!)
Dites-moi également ce que vous aimeriez me voir traiter prochainement? Faites-moi également savoir : Quel est votre plus gros problème?
J’ai en effet besoin de votre aide afin de “coller” plus encore à vos souhaits.
Afin de bénéficier de conseils, avis, renseignements, trucs et astuces en qualité de membre privilégié, je vous conseille vivement de remplir le formulaire ci-dessous. Nous respectons scrupuleusement votre vie privée et n’utilisons vos données qu’à titre strictement interne.

 

A bientôt pour de nouveaux articles. Je vous souhaite une bonne journée.

Bien cordialement à tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*