devenir micro-entrepreneur : le coût en 2015.

devenir micro-entrepreneur : le coût en 2015.

devenir micro-entrepreneur : le coût en 2015.

devenir micro-entrepreneur : le coût en 2015.

On m’interroge souvent sur : combien ça coûte quand on est micro-entrepreneur?

Je vous “révèle” aujourd’hui, combien cela peut coûter en 2015!

En effet, lors de votre installation en qualité de micro-entrepreneur, on ne vous dit jamais vraiment quel en sera le coût. Entre les charges dites fixes et celles qui sont variables en fonction de votre chiffre d’affaires, comment s’y retrouver?

devenir micro-entrepreneur : le coût en 2015.

Je vous l’ai souvent dit : l’avantage principal du régime du micro-entrepreneur est que ses charges sont calculées en pourcentage de son chiffre d’affaires encaissé. Ce qui veut dire que la plus grande partie de ses coûts sont donc variables. Néanmoins, il existe des coûts fixes qu’il ne faut en aucun omettre.

Les charges variables :

Il s’agit bien des charges qui sont fonction de votre chiffre d’affaires.

En deux mots : plus vous réalisez de chiffre d’affaires plus vous payer de charges!

Ce qui veut  également dire en un mot : ne réalisez pas de chiffre d’affaires “inutile” ou encore sans marge.

Je vous ai donné toutes les astuces afin d’éviter une augmentation “irraisonnée” de votre activité commerciale (recours au portage salarial, système des débours, acquisition du matériel par le client final…).

Nous connaissons toutes les charges variables pour les avoir “étudiées” dans bon nombre de mes articles. Je cite :

  • Les charges sociales,
  • L’impôt sur le revenu,
  • Les différentes taxes et contributions.

Bien entendu, en fonction de votre activité, vous aurez les achats, matières premières à prendre en considération.

devenir micro-entrepreneur : le coût en 2015.

Je vous remémore ci-dessous, le tableau des charges, impôt, taxes et contributions.

Activités Cotisations sociales Contribution  Formation Professionnelle Prélèvement   libératoire    (IR) Taxe Frais Chambres TOTAL
Vente de marchandises, objets, fournitures et denrées à emporter ou à consommer sur place et fourniture de logement 13,30 % 0,1 % 1,00 % 0,015% 14, 415%
Autres prestations de services artisanales 22,90 % 0,3 % 1,70 % 0,48% 25,38 %
Autres prestations de services commerciales 22,90 % 0,3 % 1,70 % 0,044% 23,944 %
Professions libérales relevant du RSI au titre de l’assurance vieillesse 22,90 % 0,3 % 2,20 % 0% 25,40 %
Professions libérales relevant de la CIPAV au titre de l’assurance vieillesse 22,90 % 0,2 % 2,20 % 0% 25,30 %

Dans la colonne total figurent, en fonction de votre ou vos activités,  le ou les taux applicables afin de calculer les charges variables. 

Ce tableau est à jour des nouvelles dispositions de la loi Pinel applicables en 2015.

devenir micro-entrepreneur : le coût en 2015.
Les charges fixes ou de structure :

Je vais vous lister un certain nombre de charges fixes. Certaines sont connues et obligatoires. D’autres seront listées pour mémoire car elles sont fonction de la nature de votre activité. Sans aller dans le détail d’analyse, il est des charges fixes qui sont semi-variables!! Je vous rappelle que ces charges seront dues même si vous ne réalisez aucun chiffre d’affaires.

Liste évidemment incomplète compte-tenu de la nature de chaque entreprise et des choix de chaque micro-entrepreneur.

  • La CFE (Cotisation foncière des entreprises), lire l’article complet,
  • Les assurances professionnelles, lire également l’article complet,
  • Le coût du stage de préparation à l’installation (SPI), pour les artisans,
  • Les charges courantes de fonctionnement : téléphone, électricité, outillages, carburant, frais financiers ou frais liés à votre compte bancaire professionnel (compte obligatoire pour tous depuis le 1er janvier 2015), loyers, frais de bureau, entretien et réparations du matériel ou du véhicule, publicité, comptabilité,…..
  • Plus tous les frais que j’ai omis et que VOUS devez payer!!

informationATTENTION : toutes les charges que j’ai exposé dans cet article ne sont JAMAIS  prises en compte pour leur montant réel. N’oubliez pas que votre impôt est calculé en pourcentage de votre chiffre d’affaires. En d’autres termes, vos charges sont évaluées forfaitairement pour le calcul de l’impôt.

Je vous rappelle ici, que nous n’avez rien à payer pour vos inscriptions ou immatriculations auprès des organismes administratifs.

S’immatriculer en qualité de micro-entrepreneur est une formalité obligatoire et gratuite. Si des frais vous sont imposés, exigez des informations quant à la nature de ses frais.

attentionAttention: certaines chambre de métiers sollicitent des frais d’inscription. Quand on pose des questions sur la nature desdits frais, il est répondu qu’il s’agit en fait de frais d’accompagnement.

Il vous suffira de dire « Je ne souhaite pas d’assistance ».

Seul le SPI (stage de préparation à l’installation) est payant. Son tarif est cependant encadré et ne peut dépasser 272 euros.

Avez-vous été intéressé par cet article?

Faites-moi part de votre commentaire, de vos remarques ou encore propositions. (Par ailleurs un petit cadeau vous y attend!).

Dites-moi également ce que vous aimeriez me voir traiter prochainement?

Faites-moi également savoir : Quel est votre plus gros problème? J’ai en effet besoin de votre aide afin de “coller” plus encore à vos souhaits.

Afin de bénéficier de conseils, avis, renseignements, trucs et astuces en qualité de membre privilégié, je vous conseille vivement de remplir le formulaire ci-dessous. Nous respectons scrupuleusement votre vie privée et n’utilisons vos données qu’à titre strictement interne.

 

A bientôt pour de nouveaux articles. Je vous souhaite une bonne journée. Bien cordialement à tous.

2 Replies to “devenir micro-entrepreneur : le coût en 2015.”

  1. Bonjour, merci pour le partage! mais j’ai quand même une petite question, je ne sais pas si vous avez déjà parlé de ça auparavant car c’est pour la première fois que je visite le blog mais j’aimerais quand même savoir ce qui différencie un micro-entrepreneur d’un entrepreneur. Merci

    • Bonjour Yaem,
      je vais répondre de manière concise à votre question :
      – Un entrepreneur est le terme générique pour désigner une personne physique qui entreprend. on dit par exemple un entrepreneur en travaux publics!
      – Comment peut-on entreprendre? il s’agit là d’un STATUT. On peut le faire sous la forme d’une entreprise Individuelle (E.I) ou sous la forme d’une personne morale (société : type SARL,SA……),
      – L’exercice sous la forme d’une E.I. peut se faire de multiples façons : c’est le choix d’un REGIME. La confusion entre statut et régime est quasiment constante. Parmi les régimes de l’entreprise individuelle, il existe le régime spécifique qui fait l’objet de tous les articles de mon site : la micro-entreprise ou auto-entreprise.
      A ce jour, environ 70 articles de mon site traitent du régime du micro-entrepreneur.
      J’espère avoir répondu à vos attentes et vous souhaite une bonne journée.
      Caddy.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*