micro-entrepreneur : guide pratique

 micro-entrepreneur : guide pratique

micro-entrepreneur : guide pratique

micro-entrepreneur : guide pratique

J’ai eu de très nombreuses demandes concernant le guide pratique du micro-entrepreneur que j’ai écrit à votre intention.

J’ai pensé que vous seriez intéressé par le contenu de cet ouvrage de plus de 200 pages. Totalement à jour à la date du 1er septembre et faisant l’objet de mises à jour régulières pour que vous ayez toujours un outil opérationnel.

Afin de vous être utile et que vous puissiez vous faire une opinion claire ; je vous détaille ci-dessous le sommaire de mon e-book dans lequel vous allez trouver des conseils, des astuces, des renseignements que vous ne trouverez nulle part ailleurs.

 micro-entrepreneur : guide pratique

Pour être un spécialiste de l’entreprise et plus particulièrement de la micro/auto-entreprise, je me tiens informé de toutes les mesures touchant à la fiscalité, la gestion, le juridique, le commercial, le social de la petite entreprise.

Je parcours quotidiennement de nombreux sites d’information sur la micro-entreprise et les micro-entrepreneurs ; je suis toujours surpris de constater que dans la plupart des cas, les informations ne sont pas souvent à jour, que le langage est trop technique, que les explications manquent de simplicité, que les points essentiels ne sont pas abordés……

Vous pouvez acheter mon guide dès à présent.



micro-entrepreneur : guide pratique
Pourquoi un guide pratique?

Compte tenu de ce qui existe sur le marché, personnellement j’ai pris le parti d’écrire un guide qui soit à la fois :

  • pratique : il ne traite que de vos préoccupations quotidiennes et vous donne la marche à suivre par le détail et la méthode à utiliser,
  • facile d’utilisation : à l’aide des liens dynamiques du sommaire, vous allez directement à la page traitant du sujet qui vous préoccupe,
  • écrit dans un langage accessible à tous : vous pourrez comprendre facilement le juridique, comptable ou fiscal car j’aborde les sujets en expliquant en clair les termes utilisés par les administrations concernées,
  • à jour : j’ai trop lu d’ouvrages ou d’articles qui se voulaient conseiller le lecteur mais qui induisaient en erreur parce que jamais tenu à jour,
  • utile immédiatement : les conseils, astuces et même scoops vont vous faire gagner du temps et de l’argent et sont applicables par tous et immédiatement.
micro-entrepreneur : guide pratique
Sommaire du guide

Afin de vous donner le maximum de précisions pour éclairer votre choix, je vous mets ci-dessous, le sommaire complet du guide pratique.

Le sommaire décrit :

  • les rubriques et sous rubriques,
  • le libellé des rubriques,
  • le numéro de la page.

Les liens dynamiques vous permettront de vous positionnez sur une rubrique ou sous rubriques pour vous rendre à la page concernée (rapidité d’accès à l’information).

Vous pouvez acheter mon guide immédiatement


1 – Pourquoi s’installer en micro-entreprise? 1
1.1 – Les motivations d’installation : 1
1.2 – Quels sont les sujets de mécontentement recensés? 1
2 – Qui sont les micro-entrepreneurs ? 2
2.1 – Pourquoi les micro-entrepreneurs ont-ils créé leur entreprise? 2
2.2 – Qui peut devenir micro-entrepreneur? 2
3 – Quelles sont les activités possibles? 3
3.1 – Les activités de vente. 3
3.2 – Les activités de prestations de services. 3
3.3 – Les activités libérales. 4
3.4 – Quelques chiffres: 5
3.5 – Et vous, que pourriez-vous répondre aux questions ? 5
4 – Micro-entrepreneur: Vivre son rêve et monter son affaire . 6
4.1 – Comment vivre son rêve. 7
4.2 – Plusieurs pistes s’ouvrent à vous: 7
4.3 – 4 astuces pour vous donner des idées : 8
4.3.1 – Astuce n°:1 8
4.3.2 – Astuce n°: 2 : 8
4.3.3 – Astuce n°:3 : 8
4.3.4 – Astuce n°4 : 8
4.4 – Choisir le nom de son entreprise? 9
4.5 – Votre inscription comme micro-entrepreneur. 9
4.6 – une dénomination sociale. 10
4.7 – Démarches auprès de l’INPI : 10
4.8 – Micro-entrepreneur commerçant. 12
4.9 – Micro-entrepreneur artisan. 13
4.10 – Le régime est inadapté dans les cas suivants: 14
5 – Micro-entreprise : la TVA 15
5.1 – En France, trois taux de TVA existent : 15
5.2 – Le mécanisme de la TVA. 15
5.3 – Quand est-il de la TVA  pour le micro-entrepreneur? 15
5.4 – Remarque importante concernant la TVA : 16
5.5 – Stratégie commerciale : 16
5.6 – Cas particuliers en matière de TVA. 16
5.7 – Qu’est-ce que le numéro de TVA intracommunautaire ? 17
5.7.1 – Vérification du numéro de TVA. 17
5.8 – micro-entrepreneur : la tva sur les produits numériques 17
5.9 – La vente de produits numériques en France : 18
5.10 – La vente de produits numériques hors de l’Union Européenne : 18
5.11 – La vente de produits numériques dans l’Union Européenne : 18
5.11.1 – Le client final est une entreprise : 18
5.11.2 – Le client final est un particulier : 19
5.12 – Quelles en sont conséquences ? 19
6 – comment trouver les financements ? 20
6.1 – Alors combien faut-il pour démarrer? 20
7 – Micro-entrepreneur : les aides possibles. 22
7.1 – Le prêt à taux zéro pour les chômeurs. 22
7.2 – Le Prêt à la Création d’Entreprise. 22
7.3 – Les prêts d’honneur. 22
7.4 – Les prêts bancaires : 23
8 – Micro entrepreneur et salarié. 24
8.1 – L’aspect juridique : 24
8.2 – L’aspect fiscal : 24
8.3 – L’aspect social : 24
8.4 – Micro entrepreneur activité principale. 25
8.4.1 – Quels en sont les points que l’on peut retenir comme positifs. 25
8.4.2 – Rappel concernant la retraite. 25
9 – Micro-entrepreneur : profession libérale. 26
9.1 – Qu’est-ce qu’une profession libérale ? 26
9.2 – Professions libérales réglementées 26
9.3 – Professions libérales ou assimilées. 26
9.4 –  L’exercice en micro-entreprise de la profession libérale. 27
9.5 – Le taux de cotisations sociales du micro-entrepreneur libéral : 28
9.6 – Le taux de cotisation fiscale du micro-entrepreneur libéral : 28
10 – Micro-entrepreneur et fonctionnaire. 29
10.1 – Activités privées interdites. 29
10.2 –  Activités librement autorisées. 29
10.3 – Activités soumises à autorisation. 29
10.4 –  La demande d’autorisation. 30
10.5 – Cumul d’un emploi public avec la création ou la reprise d’entreprise. 31
10.6 – Cumul d’un emploi public avec la direction d’une société ou d’une association. 31
10.7 – Saisine de la commission. 31
11 – Micro-entrepreneur : étudiant. 32
11.1 – Des aides sous conditions. 32
11.2 – Micro-entrepreneur et étudiant : qu’est-ce que cela change pour vous ? 32
11.3 – La fiscalité qui vous concerne : 32
11.4 – Votre protection sociale 34
11.5 – Toutefois, vous cotisez à une nouvelle caisse! 34
11.6 – Précision de la loi Pinel : 34
12 – Micro-entrepreneur et retraite. 35
12.1 – Les conditions pour être retraité et auto-entrepreneur. 35
13 –  Régime social en cas de cumul retraite/activité professionnelle. 36
13.1.1 – Au niveau des cotisations sociales 36
13.2 –  Au niveau de la protection sociale. 37
14 – Micro-entrepreneur et Chômage 38
14.1 – Avertir Pôle emploi. 38
14.2 – Les aides de Pôle emploi. 38
14.3 – Demander l’ACCRE (Aide aux demandeurs d’emploi créant ou reprenant une entreprise). 40
14.4 – Micro-entrepreneur : l’ACCRE 40
14.4.1 – Les bénéficiaires de l’ACCRE. 40
14.4.2 – Les bénéficiaires de l’ACCRE, quelles cotisations au RSI ou CIPAV ? 40
14.5 – Impact d’un changement de régime sur l’ACCRE 41
15 – Micro-entrepreneur et le RSA 42
15.1 – Que signifie rSa (Revenu minimum de solidarité Active)? 42
15.2 –  Ce qu’il faut connaître : 42
15.3 – Le cumul du RSA avec votre activité de micro/auto-entrepreneur. 43
15.4 – Le calcul du cumul du RSA : 43
15.5 – La formule de calcul du RSA : 43
16 – LE REGIME DU MICRO SOCIAL SIMPLIFIE 45
16.1 – Contribution à la formation professionnelle: 46
16.2 – Bénéficiaires de l’ACCRE : 46
16.3 – micro-entrepreneur : vos nouvelles cotisations 2015. 47
16.3.1 – Coûts globaux : 47
16.4 – Des exemples de calcul de vos cotisations : 48
16.5 – Rappel important concernant le RSI: 48
17 – LE RSI ET SON RÔLE. 49
17.1 – La couverture sociale du micro-entrepreneur. 49
17.2 – Comment déclarer et payer en ligne vos cotisations? 50
17.3 – L’accès direct à votre déclaration: 50
17.4 – Les bénéficiaires de l’ACCRE. 52
18 – LE REGIME FISCAL DU MICRO-ENTREPRENEUR 53
18.1 – Qu’est-ce que le régime? 53
18.2 – Pour l’administration fiscale :  53
18.3 – Micro-entrepreneur : le prélèvement libératoire. 53
18.4 – Les taux supplémentaires à appliquer à votre chiffre d’affaires. 55
18.5 – Quels en sont les avantages? 55
18.6 – Quels en sont les inconvénient? 55
18.7 – Calcul de l’impôt à acquitter selon le choix exercé : 56
18.8 – Le régime de droit commun. 57
18.8.1 – Alors qu’est-ce qui va changer ? 57
19 – Micro-entrepreneur et son conjoint. 58
19.1 – Trois statuts pour votre conjoint : conjoint collaborateur, conjoint salarié, conjoint associé. Lequel choisir ? 58
19.1.1 – Le statut de conjoint associé en micro-entreprise ? 58
19.1.2 – Le statut de conjoint salarié en micro-entreprise ? 58
19.1.3 – Le statut de conjoint collaborateur en micro-entreprise ? 58
19.2 – Les avantages du statut de conjoint collaborateur en micro-entreprise ? 59
19.2.1 – Affiliation au RSI. 59
19.2.2 – Bénéfice des prestations maladie. 59
19.2.3 – Bénéfice de la retraite. 59
19.3 –  Le régime antérieur qui est encore valable actuellement : 60
20 – Les formalités administratives. 61
20.1 – Qu’est-ce qu’un numéro de SIREN pour un micro-entrepreneur? 61
20.2 – Qu’est-ce qu’un numéro de SIRET? 62
20.3 – Le code APE. 62
20.4 – Déclaration à la CNIL. 62
20.5 – Dépôt à l’INPI. 63
21 – Quelles sont les conditions à respecter? 64
21.1 – Les seuils de chiffres d’affaires: 64
21.2 – Le chiffre d’affaires au «prorata temporis». 64
21.3 – En cas de dépassement des seuils de chiffre d’affaires. 65
22 – LE POINT SUR LA LOI PINEL 66
22.1 – Micro-entreprise : la loi Pinel. 66
22.2 – Loi Pinel : les assurances professionnelles. 66
22.3 – Loi Pinel : activité artisanale. 66
22.4 – Loi Pinel : activité commerciale. 67
22.5 – Loi Pinel : taxes pour frais de chambre “consulaire”. 67
22.6 – Taxe pour frais de chambre de commerce: 67
22.7 – Taxe pour frais de chambre de métiers: 67
22.8 – Loi Pinel : stage de préparation à l’installation (SPI). 67
22.8.1 – Un stage pour qui? 67
22.8.2 – Quel contenu? 68
22.8.3 – Quelle dispense possible? 68
22.9 – Loi Pinel : régime du micro-social. 68
22.10 – Loi Pinel : régime fiscal de la micro-entreprise. 68
22.11 – Loi Pinel : affiliation au RSI. 69
23 – micro-entrepreneur : étude de marché. 70
23.1 – Faire une étude de marché : 70
23.2 – Quel est mon marché? 70
23.3 – Quel est son environnement? 70
23.4 – Quelles sont les contraintes et quelles sont les clefs du succès ? 70
23.5 – Qui sont les acheteurs et les consommateurs ? 71
23.6 –  Qui sont les concurrents ? 71
23.7 – Les produits ou services : 71
23.8 – Se fixer différentes hypothèses de chiffre d’affaires. 71
23.9 – Faire les choix  opportuns afin d’atteindre ses objectifs. 71
23.10 – Utilisez tous les outils à votre disposition. 72
23.11 – A présent, sachez décider! 72
24 – LE BUSINESS PLAN 73
24.1 – Se poser les bonnes questions : 73
24.2 – Avoir un document concret : 73
24.3 – Le business plan : un guide à la création et pour la suite : 74
24.4 – Le business plan : son évolution dans le temps : 74
24.5 – L’ANALYSE SWOT 74
24.5.1 – Pourquoi utiliser cet outil ? 74
25 – LES FORMALITÉS COMPTABLES. 76
25.1 – Le livre des recettes : 76
25.2 – Livre de police du micro-entrepreneur : 77
25.3 – Le livre des achats : 77
25.4 – La facturation : 78
25.5 – Les mentions obligatoires sur la facture : 78
25.6 – Importantes précisions : 80
25.7 – Facturation d’un professionnel à un particulier 80
25.8 – Le délai de conservation des factures : 81
25.9 – Le compte bancaire dédié obligatoire. 82
26 – LA GESTION D’ENTREPRISE. 84
26.1 – Suivre son chiffre d’affaires. 84
26.2 – Quelles sont les conditions à respecter ? 84
26.3 – Le chiffre d’affaires au « prorata temporis ». 85
26.4 – En cas de dépassement des seuils de chiffre d’affaires. 85
26.5 – Une fois les seuils dépassés : 85
27 – LE SUIVI DE VOTRE AFFAIRE 86
27.1 – Le mémento : 86
27.2 – Vos interlocuteurs : 86
27.3 – D’autres informations nécessaires: 86
27.3.1 – Les informations à retenir pour savoir ce que vous allez payer : 86
27.3.2 – Les informations à retenir pour payer au bon moment 87
27.3.3 – Les informations nécessaires pour l’accès à votre compte. 87
28 – MICRO-ENTREPRENEUR: LE CONTRÔLE FISCAL. 89
28.1 – Quelles sont vos obligations comptables ? 89
28.2 – Micro-entrepreneurs, quels sont les points de vigilance? 89
28.3 – On différencie le contrôle fiscal sur pièce du contrôle sur place. 90
29 – COMMENT FAIRE UN DEVIS EN MICRO-ENTREPRISE? 91
29.1 – Un devis : qu’est-ce c’est? 91
29.2 – Quand faire un devis ? 91
29.3 – Comment faire un devis ? 92
29.4 – Quelles sont les mentions à y faire figurer? 93
29.5 – Je vous rappelle ci-dessous, les mentions obligatoires : 94
29.5.1 – Quelques mentions supplémentaires conseillées : 95
29.5.2 – Utiliser des avenants : 95
29.5.3 – Modèle d’avenant au devis : 96
30 – Micro-entrepreneur : Quelle rémunération ? 97
30.1 – Comment çà marche? 97
30.2 – Ce qui reste est pour vous! 97
30.2.1 – La tenue d’une comptabilité complète. 98
31 – Le calcul d’un taux horaire . 99
32 – micro-entrepreneur : calculer ses prix. 100
32.1 – Alors, quel est le bon prix? 100
32.2 – Quelques définitions à connaître pour commencer. 100
32.3 – Liste non exhaustive des frais d’un micro-entrepreneur. 100
32.4 – Continuons nos calculs! 101
33 – Micro-entrepreneur : les erreurs et pièges à éviter. 103
33.1 – Arnaques, propositions “bidons”…… 104
33.2 – Les immatriculations à des registres “bidons” : 105
33.3 – Les immatriculations à des registres non obligatoires : 105
33.4 – Des prestations payantes pour votre création d’entreprise : 105
33.5 – Quelles astuces supplémentaires en cas de doute : 105
a – Premier indice : l’adresse de l’expéditeur du courrier. 106
b – Deuxième indice : l’en-tête du courrier. 106
c – Troisième indice : les fautes. 106
d – Quatrième indice : les renvois, astérisques ou verso de courrier. 106
e – Cinquième indice : les conditions générales de vente. 106
33.6 – les erreurs de gestion. 107
33.6.1 – Attendre d’atteindre les limites de chiffre d’affaires. 107
33.6.2 – Embaucher un salarié “un ami ou un proche”. 107
33.6.3 – Activité nécessitant d’investir, d’emprunter…. 108
33.6.4 – Omettre de déclarer son chiffre d’affaires. 108
33.6.5 – Omettre de ventiler son chiffre d’affaires en cas de cumul d’activité. 109
33.6.6 – Ne pas tenir une comptabilité structurée : 109
33.6.7 – Exercer une activité non autorisée : 110
33.6.8 – Les professions exclues du régime 110
33.6.9 – Les professionnels exclus du régime 110
33.6.10 – Omettre de souscrire une assurance. 111
a – Trois types de garanties qui peuvent vous concerner : 111
b – Comment s’assurer? 112
c – Vous ne trouvez pas d’assureur ? 112
33.6.11 – Ne pas faire une petite étude préalable, planification. 113
a – Avoir un document concret : 113
b – Le business plan : un guide à la création et pour la suite : 114
c – Le business plan : son évolution dans le temps : 114
33.6.12 – Omettre des mentions obligatoires sur vos devis-factures. 115
33.6.13 – Se présenter comme micro-entrepreneur. 116
33.6.14 –  Association avec autre micro-entrepreneur. 116
33.6.15 – Faire une confusion entre chiffre d’affaires, trésorerie, bénéfice. 117
33.6.16 – Le Chiffre d’Affaires : 117
33.6.17 – Le bénéfice : 117
33.6.18 – Le bénéfice : Ce n’est pas non plus la trésorerie ! 117
33.6.19 – Exercice à son domicile. 118
33.6.20 – S’installer à la demande de son employeur. 119
33.6.21 – Concurrencer son employeur : 120
33.6.22 – Ne pas respecter la législation concernant : CNIL, COOKIES. 120
a – Qu’est-ce qu’un cookie ? 121
b – Quels sont les cookies concernés par la loi ? 121
c – Comment installer un bandeau sur votre site ? 121
33.6.23 – La protection de votre patrimoine personnel. 122
a – Qui peut-être concerné ? 122
b – Protection des biens immobiliers 122
c – Cas des biens immobiliers à usage mixte. 122
d – Modalités de la déclaration. 123
e – Effets de la déclaration. 123
33.6.24 – Et pourquoi pas une EIRL ? 123
a – Quelles sont les démarches à accomplir? 124
b – Le régime fiscal et social de l’EIRL. 124
c – Les obligations comptables sous le statut de l’EIRL. 124
33.6.25 – Savoir s’entourer ou faire seul dans son coin. 125
33.6.26 – Ouverture d’un compte bancaire dédié. 125
33.6.27 – Certains demandeurs d’emploi pénalisés : 126
33.6.28 – Option fiscal pour le versement libératoire : 126
33.6.29 – Mauvais choix de votre code APE. 127
33.7 – La validation des trimestres de retraite. 127
33.8 – Les indemnités journalières 128
34 – La modification, la radiation, la cessation d’activité. 129
34.1 – Micro-entrepreneur : La modification d’activité. 129
34.2 – Micro-entrepreneur : La cessation définitive d’activité et radiation. 129
34.3 – Sortie automatique du régime de l’auto-entrepreneur. 129
34.4 – 24 mois sans activité 130
34.5 – Si vous souhaitez continuer votre activité : 130
34.6 – Si vous ne souhaitez pas continuer votre activité : 130
34.7 – Que faire pour éviter la radiation d’office? 130
34.8 – Sortie du régime par votre propre radiation : 130
34.9 – Rappel important : 131
34.10 – Redevenir micro-entrepreneur après radiation. 132
35 – Les modifications 133
35.1 –  Comment modifier son activité ou sa situation pour un auto-entrepreneur ? 133
35.2 – Comment procéder aux modifications de situation ? 133
35.3 – Sortie volontaire du régime. 134
35.3.1 – La sortie des régimes micro social et micro fiscal simplifié 134
35.3.2 – L’option pour le régime du réel simplifié : 134
35.4 – Vos nouvelles obligations prévues suite à la loi Pinel :Pour les artisans : 135
35.5 – Pour les commerçants :   135
36 – comment éviter les impayés ? 137
36.1 – Pourquoi des impayés? 137
36.2 – Vos documents commerciaux : 137
36.2.1 – Le devis : 137
36.2.2 – Le bon de commande : 137
36.2.3 – Le bon de livraison : 138
36.2.4 – La facture : 138
36.3 – micro-entrepreneur : comment éviter les impayés ? 138
36.3.1 – Les sources de renseignements. 138
36.3.2 – Le registre du commerce : 138
36.3.3 – Les bases de données privées : 138
36.3.4 – Votre banque : 139
36.3.5 – Les sociétés de renseignements commerciaux et financiers. 139
36.3.6 –  A l’échéance , que faire? 139
36.3.7 – Un modèle de lettre de relance “amiable” : 139
37 – GESTION 141
37.1 – quelle rémunération? 141
37.2 – Comment çà marche? 141
37.3 –  La tenue d’une comptabilité complète. 142
38 – Les débours 144
38.1 – Micro/auto-entrepreneur et la notion de débours 144
38.1.1 – La définition d’un débours : 144
38.1.2 – Remboursement de frais au micro/auto-entrepreneur. 144
38.1.3 – Réponse de l’Administration fiscale à la question des frais engagés. 145
38.1.4 – Question et réponse posée à l’Assemblée Nationale : 145
39 – Comment trouver des clients ? 147
39.1 – La création d’un site internet : 147
39.2 – Rejoindre un réseau : 148
40 – quels frais pour démarrer? 149
40.1 – Gérer c’est prévoir !!! 149
40.2 – Les subtilités du code APE 151
40.2.1 – Rappel sur la notion de code APE 151
40.2.2 – Rappel sur la notion de  SIREN 151
40.2.3 – Quel code APE? 152
40.2.4 – Modification de votre code APE. 153
40.2.5 – Les activités réglementées 153
40.2.6 – Micro-entrepreneur : cumul d’activités 153
41 – micro-entrepreneur : l’attestation de vigilance. 154
41.1.1 – Quel montant ? 154
41.1.2 – Quels actes sont concernés ? 154
41.1.3 –  Quelles sont les mentions figurant sur le document? 155
41.1.4 – Comme obtenir l’attestation ? 155
41.1.5 – Qu’est-ce qu’une attestation RSI ? 155
42 – Des conseils particuliers et souvent totalement méconnus. 156
42.1 – le rescrit fiscal. 156
42.1.1 – Trois types de rescrit fiscal. 156
42.1.2 – La demande de rescrit fiscal. 157
42.1.3 – Quelles sont les conséquences du rescrit ? 157
42.2 – La véritable notion de chiffre d’affaires encaissé 158
42.2.1 – Qu’est-ce que le chiffre d’affaires encaissé 158

micro-entrepreneur : guide pratique
Pour qui ce guide pratique?

Le guide est destiné à tous :

  • ceux qui ce posent des questions avant de prendre une décision d’installation,
  • ceux qui ont pris la décision de s’installer et qui veulent être dans les règles sans rien oublier,
  • ceux qui sont installés et qui vont y trouver tout ce qu’il faut savoir sur la conduite d’une micro-entreprise.

Faites-moi également savoir : Quel est la rubrique qui n’aurait pas été abordée?

Vous êtes intéressé par l’achat de ce guide?

Alors n’hésitez plus! Commencer votre parcours gagnant ici!

Je commande maintenant

 


2 Replies to “micro-entrepreneur : guide pratique”

  1. Le regime de la micro-entreprise n’est donc interessant que si les charges reelles sont inferieures au montant calcule par application de l’abattement. Dans ce cas, l’entrepreneur peut opter pour le regime du reel simplifie, au moment de la creation ou chaque annee, avant le 1er fevrier.

    • Bonjour Jérémy,
      L’intérêt ou non du régime n’est pas seulement lié au calcul des charges sociales.
      Je pourrais développer cet argument par un article très long; mais je l’ai fait dans de nombreux articles de mon site.
      Je citerais entre autres :

    • Ce régime peut-être un tremplin vers un autre régime ou statut,
    • Une comptabilité simplifiée (sans recours à un professionnel),
    • Franchise de TVA
    • etc.
    • Bien cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*