micro entrepreneur : quel salaire?

En effet : quel salaire? C’est bien la question!

micro entrepreneur : quel salaire?

micro entrepreneur : quel salaire?

Il est une question qui m’est souvent posée : quel salaire? Quelle est la rémunération d’un micro entrepreneur.

Je me rends souvent sur les forums où les micro entrepreneurs sont en questionnement pour savoir comment calcule t-on son salaire? Comment fait-on son bulletin de paie? Est-ce rentable de s’installer en micro entreprise? Quel est mon bénéfice?

Je vais répondre à vos interrogations dans son aspect le plus pratique possible!

micro entrepreneur : quel salaire?

D’abord en termes simples.

La réponse est :

  • le micro entrepreneur n’est pas salarié de sa propre entreprise,
  • le micro entrepreneur n’a pas de bulletin de salaire à rédiger,
  • le bénéfice est le résultat du compte d’exploitation (ventes-charges),
  • le résultat n’est pas connu de plus de 95% de micro entrepreneurs,
  • la comptabilité obligatoire ne permet absolument pas de connaître son résultat.

Alors : comment ça marche?

  • Vous encaissez du chiffre d’affaires (ventes, prestations de services, travaux…)
  • Vous payer des cotisations sociales, voire votre impôt sur ce chiffre d’affaires encaissé,
  • Vous payez  ensuite des charges de fonctionnement pour votre entreprise comme suit :
    • Fournisseurs de matières premières (si vous faites de la fabrication ou revente),
    • Assurance,
    • Carburant et entretien du véhicule pour l’usage professionnel,
    • Électricité, eau, gaz…..pour l’usage professionnel,
    • loyer d’un local, garage….
    • Fournitures de bureau, outillage et équipements,
    • Abonnement téléphone, internet……,
    • Frais administratifs,
    • Amortissements des immobilisations (j’en parle dans ma formation),
    • Frais financiers, remboursement en capital des emprunts,
    • … et tout ce que je n’ai pas mis et qui vous concerne personnellement!

Je vous rappelle ici qu’en votre qualité de micro entrepreneur : AUCUNE CHARGE N’EST PRISE EN COMPTE POUR LE CALCUL DE VOTRE RÉSULTAT FISCAL.

micro entrepreneur : quel salaire?

Votre résultat d’exploitation.

En fait, c’est simple, vous faites la différence entre votre chiffre d’affaires et toutes les charges professionnelles et vous obtenez votre résultat (un bénéfice! je vous le souhaite!).

Oui mais voilà! Pour ce faire, il faut tenir une comptabilité complète.

Il faut connaître le mécanisme de l’amortissement s’il y a des immobilisations, la prise en charge des frais financiers en cas d’emprunt………… autant d’éléments inconnus de la comptabilité du micro entrepreneur.

Je peux vous affirmer que plus de 95% des micro entrepreneurs se limitent à la comptabilité exigée par la loi. C’est à dire une comptabilité allégée. Ou, en d’autres termes, à la tenue d’un livre de recettes et pour certains la tenue d’un livre d’achats.

Dans ce cas, il n’est pas possible de connaître votre résultat!

Toutefois, vous n’aurez jamais à justifier de vos retraits qui serviront à vous payer.

En fait, votre salaire devrait-être votre bénéfice net (pour schématiser, sans tenir compte du besoin en fonds de roulement.)

Attention : ne confondez pas chiffre d’affaires avec bénéfice.

Que va t-il vous rester pour vivre? Cette question à tout le moins essentielle, tous les micro entrepreneurs se la posent!

Je dois encore vous dire que la grande majorité se trompe en confondant le chiffre d’affaires encaissé et le bénéfice réalisé.

Ceci se traduit par des prélèvements à titre personnel importants sur le compte de l’entreprise, ignorant ainsi les charges qui vont être à payer dans le mois ou trimestre suivant (exemple les cotisations sociales!!).

micro entrepreneur : quel salaire?

Les charges fixes et les charges variables

La principale caractéristique du régime du micro entrepreneur est que ses charges sont surtout constituées de charges variables.

Les charges variables par essence sont celles qui varient proportionnellement au chiffre d’affaires.

Ce sont donc les cotisations sociales, fiscales, pour frais de chambre, de formation professionnelle que vous versez mensuellement ou trimestriellement suivant votre option.

Quant aux charges fixes se sont celles qui ne sont pas proportionnelles à votre chiffre d’affaires. On pourrait dire quelles existeraient même en l’absence de chiffre d’affaires (ce n’est pas tout à fait juste).

On citera entre autres :

  • assurances,
  • abonnement, : téléphonique, internet…,
  • fournitures administratives,
  • petits outillages, petits équipements professionnels…
  • électricité, eau, essence à usage professionnel,
  • impôt tel que la CFE en 2ème année d’exercice,
  • et bien d’autres dont vous devrez faire l’inventaire.

A titre indicatif, dans votre évaluation des charges fixes même si elles n’interviennent pas tout de suite, chiffrez-les, idem pour les cotisations si vous bénéficiez d’un statut particulier.

En procédant ainsi, vous évitez les surprises sur les prochaines années!

micro entrepreneur : quel salaire?

Comment  calculer le chiffre d’affaires nécessaire pour dégager un résultat?

Il existe une méthode permettant de calculer approximativement le chiffre d’affaires qu’il est nécessaire de réaliser pour atteindre d’une part le point mort et par suite de faire des hypothèses de “salaire mensuel” souhaitable pour vos besoins personnels.

Je présume en effet que votre installation en micro entreprise est faite dans l’objectif d’une amélioration de votre situation personnelle même à temps partiel, même en qualité de test ou de tremplin pour l’exercice à temps complet.

Qu’est-ce que le point mort?

Le point mort (seuil de rentabilité) est le chiffre d’affaires minimum à réaliser pour couvrir exactement toutes vos charges. C’est le point zéro ou encore d’équilibre entre chiffre d’affaires encaissé et toutes vos charges fixes et variables.

Au-delà du point mort!

Il est plus que souhaitable de pouvoir calculer le chiffre d’affaires à réaliser en formulant des hypothèses de “salaires mensuels” nécessaires à vos besoins.

Cette méthode permet de savoir si l’on doit s’installer à son compte pour ceux qui ne sont pas encore fait le pas, ou de ” s’arrêter” pour ceux qui ne réaliseront pas les chiffres permettant la rentabilité.

La méthode met en œuvre des calculs en fonction des charges fixes et des charges variables et au-delà, la prise en compte “d’un salaire”.

La méthode est extrêmement complexe et impossible à faire seul, sauf si vous êtes expert-comptable!

J’ai mis en place une prestation vous permettant de faire le choix de votre installation ou d’arrêt de votre entreprise en vous donnant tous les éléments d’appréciation du chiffre d’affaires à réaliser.

Combien pensez-vous qu’une prestation vous permettant de faire le choix de s’installer ou d’abandonner le projet coûterait?

Renseignez-vous! Au bas mot, entre 600€ et plus de 1000€. C’est le prix à payer pour ne pas devoir payer beaucoup plus en s’installant comme la grande majorité de 250 000 entrepreneurs s’immatriculant chaque année.

Mais, il est un chiffre significatif : 50% cessent leur activité dans les 3 années qui suivent leur installation. Et pourquoi? Par manque de chiffre d’affaires!

Ma méthode :

Je mets à votre disposition tout mon savoir-faire de conseiller de la petite entreprise (voir qui suis-je) pour vous fournir la détermination du chiffre d’affaires minimum  à réaliser pour être rentable.

Cette prestation n’existe nulle part ailleurs et encore moins au prix que je vous propose de 197€ seulement.

Votre gain est considérable car vous allez savoir si votre activité sera rentable.  Vous ne partez pas d’une hypothèse de chiffre d’affaires comme dans tout business plan, le calcul que je vous propose est bien de calculer votre chiffre d’affaires.

informationAttention : je n’effectue pas cette prestation pour ceux qui exercent plusieurs activités (comme vente et prestations) car le degré d’incertitude serait trop important. Je n’interviens que pour ceux qui font :

  • ou de la vente seulement,
  • ou de la prestation seulement,
  • ou des travaux à forfait.

Me contacter sur : contact@microentreprendre.com afin que je vous donne la marche à suivre et le formulaire de renseignements à remplir.

Avez-vous été intéressé par cet article? Faites-moi part de votre commentaire . (Par ailleurs un petit cadeau vous y attend!).
Dites-moi également ce que vous aimeriez me voir traiter prochainement?

Faites-moi également savoir : Quel est votre plus gros problème? J’ai en effet besoin de votre aide afin de “coller” plus encore à vos souhaits.

Afin de bénéficier de conseils, avis, renseignements, trucs et astuces en qualité de membre privilégié, je vous conseille vivement de remplir le formulaire ci-dessous. Nous respectons scrupuleusement votre vie privée et n’utilisons vos données qu’à titre strictement interne.

A bientôt pour de nouveaux articles. Je vous souhaite une bonne journée.
Bien cordialement à tous.

Je vous ajoute une recommandation si besoin. Je vous mets un lien vers les articles les plus lus par les visiteurs de mon site :

micro-entrepreneur et le contrôle fiscal.

micro-entrepreneur et le contrôle URSSAF.

Si cet article ou l’ensemble de mes articles vous plaisent; vous seriez sympa en partageant à l’aide des icônes ci-dessous. Vous pouvez choisir plusieurs icônes!!

D’avance merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*