micro-entrepreneur : les bons conseils dans la relation client.

micro-entrepreneur : les bons conseils dans la relation client.

micro-entrepreneur : les bons conseils dans la relation client.

micro-entrepreneur : les bons conseils dans la relation client.

Lors de vos premiers contacts avec un client et  même de tout entretien de façon générale, les mots sont aussi importants, voire plus que le comportement.

Le comportement et les mots sont souvent indissociables.

Un adage dit : « nous avons une seule chance de faire une première bonne impression ».

Je vous propose une technique simple pour ne jamais oublier cet adage :

La règle dite des 4×20 (ou les 4 fondamentaux).

  • les 20 premiers pas : avoir une attitude sûre,
  • les 20 centimètres qui vous séparent de votre interlocuteur : sourire et regarder dans les yeux,
  • les 20 premiers mots : faire une phrase de présentation courte,
  • les 20 premières secondes : être conscient que tout se joue à cet instant; c’est là que se joue le ressenti client.
micro-entrepreneur : les bons conseils dans la relation client.
Le client est synonyme de chiffre d’affaires.

Dans une entreprise, le client est synonyme de chiffre d’affaires. Il est donc primordial de se démarquer de vos concurrents en répondant de façon appropriée aux attentes du marché et par suite à cette fameuse clientèle.

Ainsi, pour optimiser vos résultats, vous pouvez :

  • chercher de nouveaux clients,
  • maximiser la marge faite sur chaque client,
  • fidéliser sa clientèle.

informationÀ noter : Si une entreprise se doit en permanence d’être à la recherche de nouveaux clients; il est cependant moins coûteux de fidéliser votre clientèle que d’en prospecter une nouvelle.

Trouver l’équilibre entre les deux sera la clef de votre réussite.

 

Mais vous devez néanmoins savoir que même en cette période de crise, les critères de choix d’un client ne sont pas uniquement financiers.

Ainsi, que ce soit pour l’achat d’un produit ou encore d’un service, le client prend aussi en considération, les facteurs suivants :

  • l’écoute,
  • la reconnaissance,
  • la réactivité.
micro-entrepreneur : les bons conseils dans la relation client.
Ce qu’il faut faire pour une bonne relation client :
  • proposer le bon produit,  le bon service, et ce, au meilleur prix,
  • toujours bien connaître votre clientèle afin de bien la cibler,
  • obtenir la satisfaction clients en répondant exactement à ses besoins,
  • communiquer et être réactif,
  • gérer les réclamations et les clients difficiles sans délai.

informationÀ noter : une démarche qualité spécifique peut-être mise en place dans le cadre stricte de la gestion de la relation client.

Quelle que soit votre expérience de vendeur, vous n’êtes pas à l’abri des erreurs. Les plus courantes viennent souvent des plus expérimentés.Des nos jours, le contexte impose aux vendeurs/ prestataires de connaître leurs clients avant même de les rencontrer.

micro-entrepreneur : les bons conseils dans la relation client.
Les cinq erreurs à retenir.

Découvrez les cinq choses à ne jamais dire à un client, et retenez-les pour le jour J.

  1. Quand vous rencontrez votre client pour la première fois :  il est  évident qu’il ne faut pas écorcher son nom ou celui de son entreprise. C’est désagréable sur le plan personnel, mais encore plus dans le cadre professionnel. En effet, le client pourrait y voir un manque de respect ou d’attention de votre part, voire même de la désinvolture,
  2. Quand il sera question du prix :  vous devrez annoncer les tarifs de manière précise et sans hésitation et évitez absolument l’énoncé d’une fourchette de prix comme par exemple entre 50 et 100€. En effet, inconsciemment, vous pensez 100 quand le client pense 50!
  3. Ne dites pas “mais” car cela montre que vous n’êtes pas prêt à adapter l’offre à la demande du client. Vous devez toujours avoir une solution de rechange et ne pas hésiter à poser des questions afin de bien identifier le besoin du client. C’est par la découverte de ses besoins, de ses insatisfactions, des éventuels dysfonctionnements que vous allez pouvoir proposer LA solution. Privilégiez les questions ouvertes et pas trop dirigées (ne pas donner l’impression d’orienter les réponses),
  4. Ne montrer jamais des signes d’impréparation : documentez- vous sur votre client AVANT la rencontre. Il en sera ainsi, que votre client soit un particulier mais plus encore s’il s’agit d’un professionnel,
  5. Montrez votre expertise : ne dites pas que vous n’avez pas encore l’habitude de ce genre de travail. Sauf cas particulier n’entrant pas dans votre domaine de compétence, dites que vous êtes parfaitement apte pour la mise en oeuvre de ce chantier/prestation.

Avez-vous été intéressé par cet article? Faites-moi part de votre commentaire . (Par ailleurs un petit cadeau vous y attend!).
Dites-moi également ce que vous aimeriez me voir traiter prochainement?

Faites-moi également savoir : Quel est votre plus gros problème? J’ai en effet besoin de votre aide afin de “coller” plus encore à vos souhaits.

Afin de bénéficier de conseils, avis, renseignements, trucs et astuces en qualité de membre privilégié, je vous conseille vivement de remplir le formulaire ci-dessous. Nous respectons scrupuleusement votre vie privée et n’utilisons vos données qu’à titre strictement interne.

 

A bientôt pour de nouveaux articles. Je vous souhaite une bonne journée.
Bien cordialement à tous.

Je vous ajoute une recommandation si besoin. Je vous mets un lien vers les articles les plus lus par les visiteurs de mon site :

micro-entrepreneur et le contrôle fiscal.

micro-entrepreneur et le contrôle URSSAF.

Si cet article ou l’ensemble de mes articles vous plaisent; vous seriez sympa en partageant à l’aide des icônes ci-dessous.

D’avance merci!

Depuis quelques semaines, un article revient au premier plan; il s’agit de :

comment faire un devis en micro-entreprise?

Bonne lecture à tous!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*