Monter sa micro entreprise.

Monter sa micro entreprise.

Qui sont les micro entrepreneurs?

MONTER SA MICRO ENTREPRISE.Qui n’a pas souhaité un jour créer son business?

Plus d’un Français sur trois, très exactement 37 %, envisage de monter ou de reprendre un jour une entreprise!

Ce qui représente un vivier de plus de 19 millions d’entrepreneurs!

Et du rêve à la réalité, il n’y a qu’un pas : 3 millions d’entre eux envisagent de mettre leur projet à exécution dans les deux ans! Ce qui semble purement et simplement incroyable mais peu vraisemblable….quoi que avec l’Ubersiation de notre société, ce chiffre pourrait être confirmé dans les prochaines années.

Actuellement le chiffre des créations est de l’ordre de 550 000 entreprises par an.

Toutefois, pour ce qui me concerne, je vais détailler avec vous la création d’une structure particulière qui est la MICRO ENTREPRISE.

Pourquoi entreprendre en micro entreprise?

Les raisons sont variées mais on peut retenir celles qui suivent comme représentatives :

  • Le désir d’être indépendant et de monter sa propre affaire,
  • Le souhait d’augmenter ses revenus,
  • L’opportunité de créer son propre emploi (chômeur, licencié, reprise d’une affaire….),
  • La seule façon d’exercer une activité  dans un savoir-faire spécial,
  • Le souhait de créer seul, de tester une idée ou encore un tremplin vers une autre structure ou statut.

D’une façon générale, la création d’une micro entreprise est le régime idéal pour :

  • Pour créer seul une petite structure,
  • Pour la création d’une entreprise individuelle (E.I),
  • Pour l’exercice à temps partiel (en gardant son activité principale),
  • Pour une activité sans investissement,

Et, je rajoute un point important, ici c’est le gestionnaire qui s’adresse à vous : la création d’une activité à forte marge.

En effet, si vous lisez régulièrement mes articles ou faites l’acquisition de mes guides, vous savez que la marge brute est faite pour absorber toutes vos charges mais….... qu’aucune charge n’est déductible en micro entreprise.

Monter sa micro entreprise.

Mais qui peut monter sa micro entreprise?

Le régime de la micro entreprise permet à toute personne :

de créer, et ce, avec des formalités extrêmement simplifiées, une entreprise individuelle, sous le régime de la micro entreprise, dans les activités suivantes :

  • Une activité commerciale et/ou artisanale relevant du RSI,
  • Une activité libérale, relevant du RSI ou de la  Cipav pour la caisse vieillesse selon la profession exercée.

Attention, certaines activités ne sont pas permises en micro entreprise et d’autres encore nécessitent un diplôme obligatoire. Il vous faut en prendre connaissance avant toute installation.

Monter sa micro entreprise.

Le régime de la micro entreprise

Je profite à nouveau de l’occasion pour rappeler ce que 99% des personnes ignorent :

La micro entreprise n’est pas un statut mais un régime social et fiscal.

Vous verrez également que 90% des articles consacrés aux micro entrepreneurs font l’erreur consistant à confondre statut et régime.

Votre statut est celui d’une entreprise individuelle et votre régime sera celui de MICRO ENTREPRENEUR (anciennement nommé AUTO ENTREPRENEUR).

Votre déclaration d’activité en qualité de micro/auto-entrepreneur entraîne automatiquement l’option pour le régime du micro-social simplifié pour ce qui concerne les cotisations et contributions sociales.

Pour simplifier le mécanisme de ce régime :

Votre déclaration en ligne de début d’activité en quelques clics.

D’un point de vue fiscal, le micro entrepreneur (auto-entrepreneur) règle son impôt sur une base forfaitaire, et non au réel.

Il a le choix entre le régime de la micro-entreprise de droit commun et le prélèvement libératoire.

Pour opter pour ce versement libératoire (ce que font plus de 90% des créateurs – sous conditions de revenus), il faut s’adresser au RSI (ou l’Urssaf s’il s’agit d’une activité libérale) :

  • lors de la déclaration d’activité (ou dans les 3 mois) avec une application immédiate,
  • en cours d’activité, au plus tard le 31 décembre pour une application l’année suivante.

Rappel : pour bien comprendre cet article, il est impératif de suivre les liens (marqués en bleu) que je vous indique.

Monter sa micro entreprise.

Votre immatriculation.

Lors de votre déclaration d’activité en ligne, votre dossier fera l’objet d’une transmission automatique auprès de l’INSEE; c’est l’organisme qui va vous fournir les numéros de SIREN / SIRET qui servent à identifier votre entreprise, ainsi que le code APE(ou  NAF,) qui définit votre activité principale.

Attention : si vous suivez mes articles : la déclaration de l’activité principale est FONDAMENTALE, déclarez exactement la bonne activité exercée car cela aura des répercussions sur vos taux de cotations et en cas de non conformité avec l’activité réellement exercée, vous vous exposez à des redressements de cotisations sur 3 ans (les conséquences sont souvent dramatiques).

Je vous conseille la lecture de mon guide de 200 pages traitant en détail de tout ce qu’il faut savoir avant, pendant et après pour réussir pleinement votre micro entreprise.

En fonction de votre activité : commerciale et/ou artisanal, vous serez inscrit au Registre du Commerce ou/et au Répertoire des Métiers. Double immatriculation si vous exercez un double activité voire une triple immatriculation (libérale) en cas d’exercice d’une triple activité. Voir ici les activités.

A lire également : les activités mixtes.

Votre immatriculation au Répertoire des Métiers va conditionner l’obligation de stage préalable à votre inscription. C’est le fameux SPI (stage préparatoire à l’installation).

Pas de stage = pas d’installation possible et comme je vous l’ai dit : le stage doit-être suivi avant votre installation (voir exemptions suivant diplôme).

Monter sa micro entreprise.

Les particularités à connaître :

  • Vous êtes en franchise de TVA : vous ne facturez pas la TVA et ne la récupérez pas également,
  • Votre comptabilité est super simplifiée,
  • Vous ne pouvez pas faire état de frais pour la détermination de votre bénéfice,
  • Ce régime n’est pas viable en cas de faible marge (revente en l’état avec une faible marge), de charges importantes, d’investissements importants, d’emprunts “importants”.

Bien entendu je détaille tous ces points dans mon guide pratique complet du micro entrepreneur.

Ce guide à jour au 1er mars 2016 est l’outil essentiel de votre réussite.

Vous y trouverez :

  • les 29 erreurs à ne pas commettre (qui vont vous faire gagner de l’argent),
  • les conseils et astuces que je suis le seul à dévoiler (le calcul de ses prix, le prix de l’heure à facturer, la vraie notion de chiffre d’affaires à déclarer, les débours, le rescrit fiscal et social……..

En guise de conclusion :

Monter son entreprise : oui et c’est on ne peut plus facile à faire. Trois clics et c’est fait!!

Réussir son entreprise c’est autre chose : Il est nécessaire au préalable de connaître les “fondamentaux”, c’est à dire le minimum que vous n’apprendrez pas sans une lecture appropriée.

Un guide pratique, pédagogique, conçu spécifiquement pour les micro entrepreneurs (pas de blabla……. des résultats!!). Je vous conseille bien entendu mon guide dont de nombreuses personnes qui suivent mon site on fait l’acquisition.

C’est pas cher et çà peut rapporter gros!!! C’est concret : lisez le sommaire et vous serez sans aucun doute conquis.

Avez-vous été intéressé par cet article? Faites-moi part de votre commentaire à l’aide du formulaire “laisser un commentaire” ci-dessous. (C’est toujours très valorisant et par ailleurs un petit cadeau vous y attend!).
Dites-moi également ce que vous aimeriez me voir traiter prochainement?

Faites-moi partager votre retour d’expérience et également savoir : Quel est votre problème actuellement? J’ai en effet besoin de votre aide afin de “coller” plus encore à vos souhaits.

Afin de bénéficier de conseils, avis, renseignements, trucs et astuces en qualité de membre privilégié, je vous conseille vivement de remplir le formulaire ci-dessous. Nous respectons scrupuleusement votre vie privée et n’utilisons vos données qu’à titre strictement interne.

 

A bientôt pour de nouveaux articles. Je vous souhaite une bonne journée.
Bien cordialement à tous.

Je vous ajoute une recommandation si besoin. Je vous mets un lien vers les articles les plus lus par les visiteurs de mon site :

le contrôle fiscal dans la micro entreprise.

micro-entrepreneur et le contrôle URSSAF.

Si cet article ou l’ensemble de mes articles vous plaisent; vous seriez sympa en partageant à l’aide des icônes ci-dessous.

D’avance merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*