micro-entrepreneur : comment trouver votre nom commercial?

 micro-entrepreneur : comment trouver votre nom commercial?

micro-entrepreneur : comment trouver votre nom commercial?

micro-entrepreneur : comment trouver votre nom commercial?

Certains disent que les meilleurs noms seraient ceux qui sont abstraits!

D’autres pensent au contraire que les noms devraient être informatifs afin que le client sache tout de suite ce que l’entreprise propose.
En fait, n’importe quel nom peut s’avérer efficace s’il existe une stratégie marketing appropriée qui l’accompagne.
Je vais vous donner quelques conseils pour vous aider dans votre démarche de recherche d’un nom original et efficace.
 micro-entrepreneur : comment trouver votre nom commercial?
 
Mais qu’est-ce qu’un bon nom d’entreprise ?

Le nom devra être court et “doux”.

Essayons de comprendre ce qu’il y a de commun entre les noms des entreprises qui suivent :

Nike, Twitter, Facebook, EBay. Tous ces noms ne comportent que deux syllabes.

Des études sérieuses démontrent que la brièveté du nom se prête à une parfaite mémorisation.

Il sera donc très judicieux de choisir un nom court et percutant pour qu’il ne soit pas oublié de vos clients et prospects.

Souvenez-vous que votre nom sera la première chose que vous allez prononcer à chaque fois que vous allez devoir présenter votre entreprise.

 micro-entrepreneur : comment trouver votre nom commercial?
Ne choisissez pas un nom trop “significatif”!

Quelque fois un nom peut-être trop significatif et être par suite gênant.

Il en est ainsi des noms de type géographique ou générique.

Quid d’une entreprise qui souhaite se développer dont le nom serait ” Nancy Maçonnerie”.

Quel serait le sens d’un tel nom si vous devez vous développer sur la ville de Metz, ou encore si vous deviez diversifier votre activité et ne plus la limiter à la maçonnerie?

Si c’est possible, ce n’est pas toujours le cas, restez évocateur mais pas trop significatif comme francetour pour une entreprise qui promeut des voyages en France.

Prenez à présent un papier et votre stylo et commencez par décrire l’image que vous souhaitez donner de votre entreprise et donc que vous voulez communiquer à vos clients.

Ecrivez une liste de noms en ayant constamment à l’esprit les conseils qui suivent :

  • un nom qui donne l’image que vous souhaitez faire passer,
  • un nom qui reflète la cible clientèle de votre entreprise,
  • un nom court qui soit facilement mémorisable,
  • un nom pas trop significatif et évocateur.

Je suis parfaitement d’accord, dans certains cas, pour une activité locale, il sera nécessaire d’aller jusqu’à choisir : Maçonnerie + nom de votre “village”. Si votre marché est local et doit le rester, alors pas de problème!!

 micro-entrepreneur : comment trouver votre nom commercial?
Des outils pour vous aider dans votre démarche :

Il existe ce que l’on nomme un générateur de nom d’entreprise. Je vous mets un lien vers NOMATIC.

Vous inscrivez le mot racine décrivant votre activité et vous indiquez son positionnement pour obtenir des résultats qui vont vous donner un choix d’idées.

Ou encore un générateur de noms en général.

Une fois ce travail fait, laissez passer quelques jours, le temps de la réflexion, puis passer de votre “longue” liste à une liste apurée comportant cinq à six noms qui seront bien entendu : évocateurs, mémorisables, expressifs.

Vous serez sans aucun doute surpris de constater que si certains sont restés dans votre mémoire, d’autres par contre, auront été totalement oubliés. Alors pensez à vos clients!

 micro-entrepreneur : comment trouver votre nom commercial?
Contrôlez à présent la disponibilité de vos idées de noms.

 Bien entendu, pensez à vérifier que les noms choisis sont disponibles et  pour cela vous allez devoir engager une recherche auprès de l’INPI afin de vérifier si le nom est libre et le cas échéant d’en faire le dépôt pour votre propre protection.

Choisissez un nom disponible sur le Web :

Il vous faudra vérifier que le nom que vous voulez choisir soit disponible sur Internet dans les noms de domaines mais également sur les médias sociaux.

A titre d’exemple, pour ce qui me concerne :

J’ai créé mon site, que j’ai nommé microentreprendre.com

Quelle a été ma démarche personnelle?

Je savais que le terme d’auto-entrepreneur allait disparaître au profit de celui de micro-entrepreneur (loi Pinel).

J’ai voulu choisir micro-entrepreneur.com mais le nom était déjà pris. J’ai décliné le nom entreprendre et j’ai décidé d’être simple. J’ai choisi :

www.microentreprendre.com

Ce nom est simple, mémorisable, pas expressif et surtout décrit mon activité en direction de la micro-entreprise.

Je vous souhaite un bon parcours et découvrez LE nom commercial qui fera de votre entreprise le must.

Avez-vous été intéressé par cet article? Faites-moi part de votre commentaire . (Par ailleurs un petit cadeau vous y attend!).
Dites-moi également ce que vous aimeriez me voir traiter prochainement?

Faites-moi également savoir : Quel est votre plus gros problème? J’ai en effet besoin de votre aide afin de “coller” plus encore à vos souhaits.

Afin de bénéficier de conseils, avis, renseignements, trucs et astuces en qualité de membre privilégié, je vous conseille vivement de remplir le formulaire ci-dessous. Nous respectons scrupuleusement votre vie privée et n’utilisons vos données qu’à titre strictement interne.

 

A bientôt pour de nouveaux articles. Je vous souhaite une bonne journée.
Bien cordialement à tous.

Si cet article ou l’ensemble de mes articles vous plaisent; je vous seriez sympa en partageant à l’aide des icônes ci-dessous.

D’avance merci!

Je vous ajoute une recommandation si besoin. Je vous mets un lien vers l’article le plus lu par les visiteurs de mon site : micro-entrepreneur et le contrôle fiscal.

2 réflexions sur “micro-entrepreneur : comment trouver votre nom commercial?”

  1. Merci pour votre étude… Mais la question que je me pose est : ” En tant que micro-entrepreneur, suis-je obligé de mentionner mon nom patronymique et mon adresse postale sur mes documents commerciaux ?”

    • Bonjour Dominique,

      Pour répondre à votre question, je vous mets gracieusement un extrait de mon guide du micro entrepreneur.

      Il répond à vos interrogations et à bien d’autres qui vous seront nécessaires.
      4.5 Votre inscription comme micro-entrepreneur.
      Lors de vos démarches d’inscription, vous devez obligatoirement préciser votre nom et prénom.
      Il ne vous sera pas possible d’indiquer une dénomination à ce niveau et ceci, à juste titre car vous vous inscrivez en qualité d’entreprise individuelle.

      Entreprise individuelle est votre STATUT, micro-entrepreneur est votre RÉGIME.

      Ainsi votre nom et prénom sont vos identifiants. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est nécessaire et obligatoire de faire figurer le nom et l’adresse du micro-entrepreneur sur l’ensemble de ses documents commerciaux.
      4.6 Une dénomination sociale.
      Au niveau commercial, rien n’interdit au micro-entrepreneur de donner un nom autre que le sien.

      Ainsi, en plus des mentions légales (nom et prénom), peut apparaître sur vos documents (devis, factures, cartes de visite, etc.) le nom que le micro-entrepreneur a choisi.

      Si vous avez “une boutique”, un lieu de vente, vous pourrez utiliser votre dénomination sur votre enseigne.

      Je vous rends cependant attentif aux points suivants :

       Vis-à-vis de l’administration, le nom commercial n’est pas reconnu et donc vos échanges avec l’administration se feront toujours sous votre nom personnel,
       L’URSSAF pourrait ne pas reconnaître votre nom commercial et par suite de refuser les règlements sur lesquels figurerait ce nom commercial (je pense que c’est un cas limite et non généralisable),
       Votre banque peut refuser de reconnaître ce nom commercial ; Il vous faudra négocier l’ouverture d’un compte bancaire professionnel indiquant simplement le nom commercial de votre entreprise, il sera plus aisé si le nom commercial à fait l’objet d’un dépôt à l’INPI,
       Concernant la Poste : pour faire reconnaître une dénomination sociale, il est souvent nécessaire de déposer un dossier auprès de La Poste ; en son absence, un postier n’est pas tenu de vous apporter un recommandé. Il déposera alors l’avis de passage et vous devrez aller chercher ce recommandé dans votre agence.
      Pour ce qui concerne les courriers simples, il ne devrait pas y avoir de problèmes, si votre nom commercial figure sur votre boîte aux lettres.

      Je vous mets le lien vers mon guide complet.

      Une nouvelle version 2018 sera fournie à tous les acquéreurs, après janvier, de la version 2017.

      Bien cordialement.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.