micro-entrepreneur : 8 conseils pour réussir sa prospection

micro-entrepreneur : 8 conseils pour réussir sa prospection

micro-entrepreneur : 8 conseils pour réussir sa prospection

micro-entrepreneur : 8 conseils pour réussir sa prospection

Comme tout chef d’entreprise, le micro/auto-entrepreneur se doit de tout mettre en œuvre afin de trouver des clients et ce, quelle que soit son activité.

Alors, comment faire?

Je vais vous donner quelques conseils pour y répondre.

micro-entrepreneur : 8 conseils pour réussir sa prospection

1 – Internet

Internet est sans aucun doute un moyen privilégié pour la création d’une clientèle à moindre coût.

Toutefois, en fonction de la clientèle visée, notamment pour la tranche des “séniors”, l’outil Internet risque de le pas être efficace. En effet, cette clientèle n’a en général pas le reflexe de consulter via un moteur de recherche, le vendeur ou prestataire dont il a besoin.

Toutefois, à chaque fois que possible, utilisez Internet pour prospecter et vendre. Que vous ayez un site en propre ou partagé; que vous en soyez l’administrateur ou que vous en sous-traitiez la construction, utilisez cet outil formidable qu’est le Web. Même si vous ne maîtrisez pas l’outil internet, rapprochez-vous de votre Chambre de métiers, Chambre de Commerce, réseaux d’entre aide…….il y aura toujours une solution à vous proposer.

2 –  La méthode du bouche à oreille

Le bouche à oreille se construit en général par “propagation”. Vous commencez par votre cercle personnel à qui vous demandez de propager l’information à leurs amis et entourage. Vous tissez ainsi un réseau par diffusion en toile d’araignée. Utilisez également votre compte social sur Internet pour propager l’information à vos amis, aux amis de vos amis, aux amis des amis…………..

N’hésitez pas à solliciter vos clients satisfaits pour qu’ils vous recommandent. Laissez-leur quelques cartes commerciales à distribuer.

3 – Les annonces de presse

Utilisez les petites annonces dans la presse locale. Faites imprimez des annonces à diffuser dans les commerces de proximité, avec l’autorisation des commerçants bien sûr. Pas d’annonces sauvages, d’affichage sur la voie publiques…………

4 – Les souscripteurs

Essayez de démarcher des souscripteurs “gratuits”.

Ainsi, démarchez vos fournisseurs, si possible, afin qu’ils vous prescrivent auprès de leur clientèle de particuliers.

Essayez de convaincre des chefs d’entreprise pour qu’ils vous sous-traitent des travaux qu’ils ne réalisent pas eux-mêmes.

5 –  Les flyers

Faites réaliser des flyers que vous allez distribuer. N’hésitez pas à faire du porte à porte pendant votre phase de démarrage. Il faut savoir que cette opération nécessitera du temps.

N’attendez pas d’être installé pour prospecter, vous devez absolument anticiper! Cet “exercice” va vous donner plus d’assurance. Dialoguez en face à face avec vos prospects et présentez vos services, produits…. C’est absolument essentiel car vous allez pouvoir ainsi peaufiner votre projet.

6 – Soyez immédiatement professionnel 

Présentez-vous comme un professionnel même si vous n’avez pas encore procéder à votre immatriculation.

Il n’est pas utile de vous présenter comme micro/auto-entrepreneur. Vous êtes avant tout un entrepreneur, votre régime fiscal et social n’intéressent pas vos prospects.

Si vous devez être transparent, alors n’insistez pas sur votre qualité de micro-entrepreneur.

7 – Pas d’improvisation 

Comme je vous l’ai dit précédemment, vous êtes avant tout un chef d’entreprise, il ne vous faut rien  négliger.

Vous devez préparer correctement vos dossiers.

Si vous avez des photos de vos réalisations, :confectionnez un album.

 Présentez-vous sous votre meilleur angle, pas nécessairement en costume cravate mais très “présentable”.

Les premières secondes d’un entretien sont décisives, alors tenez-en le plus grand compte.

Travaillez à la rédaction de votre proposition commerciale, sachez lever les objections, peaufinez votre argumentation, sachez présenter vos tarifs…. se n’est pas parce que vous avez “peu” de charges et que vous n’êtes pas assujetti à la TVA que vous devez pratiquer une politique de prix bas.

Soyez dans le juste prix! Ni trop bas ni trop élevé!

N’hésitez pas à suivre une formation là où vous avez des carences. On a toujours à apprendre!

8 – Les objections

“Une objection est un argument opposé à une affirmation”

Je reviens sur les objections. C’est un point important!

Relevez toutes les objections de vos clients, je vous dis par expérience que se sont toujours les mêmes :

  • le prix : c’est trop cher! (alors ne présentez pas un prix mais un bénéfice client, quels sont les avantages pour lui), par ailleurs, vous pouvez également demander : c’est trop cher par rapport à quoi?
  • je vais réfléchir!  Si votre prospect lève cet argument c’est que vous n’avez pas été suffisamment convaincant. Vous pouvez répondre ; j’ai peur que ma présentation ne vous ait pas donner satisfaction, voulez-vous que je vous aide à la réflexion? Qu’est-ce qui vous fait hésiter? “
  • je travaille avec votre concurrent ! Dans ce cas demandez à votre interlocuteur  :Que proposent le concurrent? Et par suite décomposez votre proposition et prouvez quelle est meilleure, ne vous emportez jamais, soyez toujours calme et posé
  • je dois en parler à mon conjoint!  Il est possible que vous n’ayez pas affaire au décisionnaire; dans ce cas, proposez un autre rendez-vous en présence du décisionnaire.
  • et toutes celles que vous rencontrerez et auxquelles il vous faudra vous préparer pour vos prochaines prospections.
8 – Vos derniers mots

On le dit souvent, se sont vos derniers mots qui donnent et surtout vont laisser la bonne impression.

N’hésitez pas à conclure avec une phrase que l’on peut qualifier de classique ” je vous remercie de votre accueil Mme ou Mr XXXXXXXX et je vous souhaite une très bonne journée.

N’oubliez jamais d’appeler les clients par leur nom.

Une lapalissade à retenir : On n’a jamais l’occasion de faire 2 fois une bonne première impression.

Avez-vous été intéressé par cet article? Faites-moi part de votre commentaire . (Par ailleurs un petit cadeau vous y attend!).
Dites-moi également ce que vous aimeriez me voir traiter prochainement?

Faites-moi également savoir : Quel est votre plus gros problème? J’ai en effet besoin de votre aide afin de “coller” plus encore à vos souhaits.

Afin de bénéficier de conseils, avis, renseignements, trucs et astuces en qualité de membre privilégié, je vous conseille vivement de remplir le formulaire ci-dessous. Nous respectons scrupuleusement votre vie privée et n’utilisons vos données qu’à titre strictement interne.

 

A bientôt pour de nouveaux articles. Je vous souhaite une bonne journée.
Bien cordialement à tous.

Si cet article ou l’ensemble de mes articles vous plaisent;  vous seriez sympa en partageant à l’aide des icônes ci-dessous.

D’avance merci!

Je vous ajoute une recommandation si besoin. Je vous mets un lien vers l’article le plus lu par les visiteurs de mon site : micro-entrepreneur et le contrôle fiscal.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*