quelle rémunération, quel salaire, quels prélèvements personnels en micro entreprise ?

Rate this post

quelle rémunération, quel salaire, quels prélèvements personnels en micro entreprise ?

Quelle rémunération, quel salaire, quels prélèvements personnels en micro entreprise ?

Je reviens vers vous pour une mise à jour de mon article sur la “rémunération, le salaire” du micro entrepreneur.

quelle rémunération, quel salaire, quels prélèvements personnels en micro entreprise ?

Quelle rémunération, quel salaire, quels prélèvements personnels en micro entreprise ?

S’il est des questions à se poser, ce sont bien celles-ci !

L’article initial a fait l’objet de plusieurs milliers de lectures. Mais j’ai décidé d’éditer un nouvel article concernant le sujet pour en aborder tous les aspects.

En effet, rien n’est plus important pour un chef d’entreprise que de connaître le montant de son résultat. En effet, c’est bien le résultat qui va permettre d’apprécier le montant des prélèvements personnels que vous allez pouvoir faire sur votre affaire.

J’ai décidé de l’actualiser et d’approfondir le sujet tout en évitant l’aspect “trop” technique . Il le sera “un peu😉seulement !

Si la question m’est souvent posée, sachez que très peu de micro entrepreneurs peuvent y répondre eu égard au fait même du régime de la micro entreprise.

Micro entrepreneur : quelle rémunération ?

Je vais répondre à vos interrogations dans son aspect le plus pratique possible!

La réponse est simple : :

  • le micro entrepreneur ne peut jamais être salarié dans son entreprise individuelle (E.I),
  • le micro entrepreneur n’aura jamais de bulletin de salaire à rédiger,
  • le résultat, en espérant qu’il soit bénéficiaire est la différence calculée entre ventes-charges élaboré à partir d’une comptabilité complète, ce que l’on nomme un compte de résultat,
  • le résultat n’est pas possible à établir dans plus de 95% des micro entreprises,
  • la comptabilité allégée exigée dans la micro entreprise ne permet absolument pas de connaître son résultat.

Seulement  5% seront en capacité de mesurer leur résultat, ce sont ceux ayant mis en place une comptabilité “réelle”, je vous expliquerai plus loin ce qu’est une comptabilité structurée.

Comment alors calculer son résultat ?

Seul votre compte de résultat va vous permettre de savoir si vous avez réalisé un bénéfice ou une perte.Seuls les outils internes à votre affaire sont  en mesure de vous donner votre résultat, ce n’est en aucun cas les chiffres ou le taux forfaitaire de l’administration fiscale.

  1. Vous encaissez du chiffre d’affaires en facturant vos ventes, prestations de services, travaux…,
  2. Vous payer ce que vous connaissez parfaitement car c’est le plus visible, des charges sociales, fiscales sur le chiffre d’affaires encaissé, c’est le “gros morceau”,

Vous payez  ensuite des charges dites de fonctionnement dont la liste ci-dessous reprend l’essentiel :

    • Des matières premières (si vous faites de la fabrication ou de la revente en l’état),
    • Une assurance RC Pro, voire en plus une décennale quand elle est obligatoire pour certaines activités (bâtiment par exemple),
    • Du carburant et entretien du véhicule si vous devez en utiliser un pour l’usage professionnel.. Ne mettre que la partie professionnelle seulement,  faire une ventilation entre la partie personnelle et celle professionnelle,
    • Électricité, eau, gaz…..pour l’usage professionnel si besoin,
    • loyer d’un local, garage….
    • Fournitures de bureau, outillage et équipements,
    • Abonnement téléphone, internet……,
    • Frais administratifs, comptabilité…….
    • Amortissements des immobilisations (pour ceux qui sont en mesure d’en effectuer le calcul),
    • CFE si vous en êtes redevable,
    • Frais financiers, 
    • … et tout ce que je n’ai pas mis et qui vous concerne personnellement! Tout ceci n’est que pour votre calcul en interne. Soyez le plus précis et le plus objectif possible. Ces calculs n’engage que vous !

quelle rémunération, quel salaire, quels prélèvements personnels en micro entreprise ?

Quel résultat d’exploitation ?

Tout ceci nous conduit au résultat d’exploitation : en effet, faire la différence entre votre chiffre d’affaires et toutes les charges engagées dans votre activité nous permet de déterminer le résultat, lequel, je vous le souhaite vivement sera bénéficiaire. mais cela peut aussi être une perte !

Mais………..pour obtenir cela : il faut tenir une comptabilité complète.

Il faut pratiquer l’amortissement s’il y a des immobilisations, la prise en charge des frais financiers en cas d’emprunt………… autant d’éléments qui faut retirer de la comptabilité. Oui, je le sais, pour bon nombre d’entre vous, vous avez choisi le régime de la micro entreprise pour justement ne pas avoir à tenir une comptabilité. J’entends souvent dire : c’est compliqué, c’est barbant, je n’en suis pas capable……… ce n’est pas vrai, il existe des logiciels de comptabilité qui permettent de ne pas avoir recours aux notions comptables tout en étant totalement prévus pour tenir une comptabilité structurée.

Je peux vous affirmer que plus de 95% des micro entrepreneurs se limitent à la comptabilité exigée par la loi. C’est à dire une comptabilité allégée. Ou, en d’autres termes, à la tenue d’un livre de recettes et pour certains la tenue d’un livre d’achats.

Dans ce cas, il n’est pas possible de connaître votre résultat!  Si vous faites ce choix, il sera impossible de connaître votre bénéfice, le montant des prélèvements personnels que vous allez pouvoir faire sur votre affaire. Comme je vous l’ai dit précédemment, il n’y a pas de salaire, il n’y a pas de rémunération, il n’y a que des prélèvements (retraits personnels) qui sont la forme de votre rétribution.

Sachez de surcroît que vous n’aurez jamais à justifier à personne de vos retraits qui serviront à vous payer.

Je me dois de vous rappeler ici, qu’en votre qualité de micro entrepreneur : AUCUNE CHARGE N’EST PRISE EN COMPTE POUR LE CALCUL DE VOTRE RÉSULTAT FISCAL.

C’est la particularité du régime de la micro entreprise. 

 

Cette particularité est souvent ignorée de nombreux postulants à l’installation en micro entreprise et en découvrent l’existence lors des déclarations sociales ou fiscales !

C’est seulement après connaissance de votre résultat, que vous serez en mesure de faire les prélèvements sur votre compte bancaire professionnel des sommes nécessaires à votre foyer, sous condition que ces sommes soient en regard du résultat. Ne confondez pas chiffre d’affaires et bénéfice !

En l’absence de connaissance de votre résultat, vous devrez faire très attention aux sommes d’argent que vous allez prélever compte tenu des dépenses à prévoir (je parle notamment des cotisations sociales et principalement si vous vous en acquittez trimestriellement).

Quel est le “salaire” moyen d’un micro entrepreneur 

Il est intéressant de connaître la publication de L’Institut National de la statistique et des études économiques (INSEE) sur les personnes exerçant une activité non salariée.

La France, en 2015, comptait 2,7 millions de personnes exerçant une activité non salariée (hors secteur agricole).

Sur ce total, 29% étaient des micro-entrepreneurs. Ce qui représente environ 810.000 personnes.

Il apparaît,  selon l’institut de statistiques, que les micro entrepreneurs actifs retirent en moyenne 440 euros net par mois de leur activité non-salariée en 2015“soit près de huit fois moins que les non-salariés classiques”. Cette somme est 2,3 fois inférieure au seuil de pauvreté, fixé à 1.015 euros net par mois (seuil à 60 % du revenu médian). Ce chiffre ne devrait pas être tellement différent actuellement.

Il faut toutefois noter que ce chiffre marque des inégalités importantes dans les revenus des micro entrepreneurs, il s’agit bien ici d’une moyenne.

Attention : ne confondez pas chiffre d’affaires avec bénéfice, comme je ne cesse de le dire ! Et pourtant…………

 

Que va t-il vous rester pour vivre? Cette question, à tout le moins essentielle, tous les micro entrepreneurs se la posent!

Si je schématise, il restera pour vivre : votre bénéfice réellement calculé moins le besoin que vous devez laisser pour votre fonds de roulement (C’est à dire la trésorerie pour payer les charges à venir).

quelle rémunération, quel salaire, quels prélèvements personnels en micro entreprise ?

Mais alors qu’est-ce que ce bénéfice calculé forfaitairement par l’administration fiscale ?

Certains d’entre vont être surpris par les explications qui suivent :

Le principe du régime de  la micro entreprise est la simplification des formalités et des déclarations.

Cette simplification entraîne l’évaluation de votre bénéfice en appliquant un abattement forfaitaire pour tenir compte des charges forfaitisées par l’administration fiscale

Cet abattement est de :

  • 71 % du CA pour les activités d’achat-revente ou de fourniture de logement (à l’exception des locations meublées autres que tourisme et chambres d’hôte),
  • 50 % du CA pour les autres activités relevant des BIC,
  • 34 % du CA pour les BNC.

avec un minimum d’abattement de 305 €.

Pour bien comprendre, il faut prendre un exemple, ainsi pour une activité de vente. :  Le bénéfice évalué sera de 100%-71% = 29%.

Soit un micro entrepreneur ayant réalisé un chiffre d’affaire annuel de vente de produits pour la somme de  30 000€.

Son bénéfice évalué par l’administration fiscale sera de :

30 000 x 29% = 8 700€.

Si vous voulez connaître votre résultat réel, il vous faut mettre en place une comptabilité complète.

Je vous conseille de faire l’achat d’un logiciel agréé et conforme à la législation (il y a trop de pseudo logiciels gratuits qui ne répondent pas à la conformité).

Par ailleurs, j’entends très souvent, qu’il n’y a qu’à tenir sa comptabilité sur un tableur. C’est faux ! Ce type de comptabilité ne répond pas aux obligations fiscales concernant la tenue des registres des micro entrepreneurs.

Quels logiciels comptables choisir quand on est en micro-entreprise ?

Comme je vous l’ai dit : vous pouvez tenir votre comptabilité en micro entreprise sur les registres papier répondant aux critères fixés par l’administration. Par contre, si vous avez comme je le préconise, décidé de vous doter d’un logiciel comptable, celui-ci devra répondre aux normes de conformité.

Utiliser des logiciels comptables présente plusieurs avantages :

  • Cela permet de centraliser toutes les données comptables en un même endroit. Elles sont en sécurité et facilement accessibles,
  • Cela rend votre comptabilité plus fiable et sécurisée en minimisant le risque d’erreurs,
  • Cela permet surtout de répondre à la question : quelle rémunération, quel salaire, quels prélèvements personnels en micro entreprise ?

Si vous y trouvez un intérêt, je vous conseille un logiciel que je connais parfaitement et qui répond aux normes et aux obligations de conformité, à savoir EBP.compta pour micro entrepreneur.

Comme la question met traditionnellement posée. Quelle commission me verse t-on pour cette préconisation : 5%. Vous vous doutez bien que ce n’est pas la raison de cette préconisation. C’est parce que je connais le sérieux de ce produit, que je le connais bien pour avoir formé des chefs de petites entreprises sur ce logiciel. Voilà qui est dit !!

Avez-vous été intéressé par cet article? Faites-moi part de votre commentaire à l’aide du formulaire “laisser un commentaire” ci-dessous. (C’est toujours très valorisant).

Dites-moi également ce que vous aimeriez me voir traiter prochainement?

Faites-moi partager votre retour d’expérience et également savoir : Quel est votre problème actuellement ? J’ai en effet besoin de votre aide afin de “coller” plus encore à vos souhaits.

Afin de bénéficier de conseils, avis, renseignements, trucs et astuces en qualité de membre privilégié, je vous conseille vivement de remplir le formulaire ci-dessous. Nous respectons scrupuleusement votre vie privée et n’utilisons vos données qu’à titre strictement interne.

A bientôt pour de nouveaux articles.

Je vous souhaite une bonne journée.

Bien cordialement à tous.

Je vous ajoute une recommandation si besoin. Je vous mets un lien vers l’article le plus lu par les visiteurs de mon site ce mois.

Si cet article ou l’ensemble de mes articles vous plaisent; vous seriez sympa en partageant à l’aide des icônes ci-dessous.

D’avance merci!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.